top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurPauline Carré

Le tennis-elbow, qu'est-ce que c'est ?

Dernière mise à jour : 5 sept. 2022


Le tennis-elbow est le terme courant pour désigner une pathologie chronique du coude.

Il s'agit plus précisément d'une épicondylalgie chronique ou épicondylite chronique, c'est-à-dire une douleur de l'épicondyle, le petit relief osseux de l'humérus (l'os du bras) situé juste au-dessus de l'articulation du coude


Cette douleur est liée à un surmenage des muscles épicondyliens, muscles particulièrement sollicités chez les tennismen. D'où le terme de tennis-elbow (elbow = coude en anglais).

Environ 2% de la population souffre de cette pathologie contre près de 50% des tennismen.

Quels sont les symptômes d'un tennis-elbow ou d'une épicondylite ?


Il s'agit d'une douleur au niveau de la face externe... du coude !


A la palpation, la douleur de l'épicondyle irradie vers l'avant-bras.

La douleur est retrouvée lors de certains mouvements comme la mise en tension ou la rotation du poignet et de l'avant-bras. Une diminution de la force de préhension peut également être observée.


Une radio ou une IRM peuvent permettre d'observer les microlésions musculaires.

L'IRM permet également de mettre en évidence l'inflammation.

Cette pathologie concerne principalement les tennismen mais pas uniquement ! On la retrouve aussi chez les golfeurs, les personnes pratiquant les sports de rame ou de lancer, chez certains professionnels manuels, les artisans, secrétaires ou travailleurs à la chaîne.

Quel traitement pour un tennis-elbow ?


Le traitement principal est le repos complet. Il faut arrêter le mouvement qui provoque la douleur pendant toute la durée du traitement.

Une immobilisation du coude peut parfois s'avérer nécessaire.

Des traitements physiothérapiques, comme l'ostéopathie, permettent de soulager la douleur, relâcher les muscles et redonner une bonne mobilité à l'articulation.

Un suivi ostéopathique lorsqu'on souffre de tennis-elbow peut permettre de récupérer plus rapidement.


La kinésithérapie, une fois la douleur diminuée, va également aider grâce à des exercices musculaires ou des massages transverses profonds.


Dans certains cas, l'infiltration peut s'avérer nécessaire. Elle n'intervient cependant jamais en première intention chez les sportifs ou travailleurs de force.


Enfin, dans les cas rares les plus extrêmes, la chirurgie sera envisagée.


Comment prévenir la tendinite du coude ?


En cas de pratique fréquente du tennis, il est important de mettre en place quelques éléments de prévention afin de limiter les risques de tennis-elbow.


  • Hydratez-vous. Le manque d'eau peut abîmer les tendons pendant et après l'effort.

  • Échauffez-vous correctement. Essayez de faire des mouvements souples et faites attention à vos revers (gardez le poignet ferme au moment du coup).

  • Choisissez une raquette qui vous convienne grâce à l'aide d'un spécialiste et jouez avec des balles neuves le plus souvent possible.

  • L'épicondylite est bien plus fréquente chez les amateurs que les professionnels. Certaines mauvaises langues diront que c'est donc lié à une mauvaise technique... Dans le doute, prenez des cours ;)



Si vous avez des questions sur le sujet, n'hésitez pas à me contacter via ce site.

Pour prendre un rdv, vous pouvez me joindre par téléphone ou prendre rdv directement en ligne.



10 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page